L’apprentissage en personne au cœur de la prestation des programmes d’apprentissage numérique pour adultes

juin 1st, 2022 par Alan Cherwinski

Au cours des derniers mois, AlphaPlus a participé au projet de renforcement des capacités numériques du ministère du Travail, de la Formation et du Développement des compétences de l’Ontario pour le milieu de l’alphabétisation et de la formation de base (AFB). De concert avec Contact Nord, nous avons joué un rôle de rassembleur et d’intermédiaire dans ce projet, en consultant les formateurs, les administrateurs et les personnes apprenantes et en travaillant pour eux. 

Nous avons veillé à ce que tous les secteurs (collèges, programmes communautaires et conseils scolaires) et groupes de prestation (Sourds, francophones, autochtones et anglophones) aient une chance équitable de contribuer. Nous avons porté une attention particulière à l’inclusion des groupes sous-représentés et nous avons interprété les questions hautement prioritaires qui peuvent être traitées par le Ministère. Merci à tous ceux qui ont pris la peine de nous faire part de leurs observations et de leurs expériences sur la prestation numérique. 

La consultation, la recherche et l’analyse sont maintenant résumées dans le rapport intitulé Améliorer le programme d’alphabétisation et de formation de base par une prestation numérique intégrée : une évaluation des possibilités et des besoins (disponible sur le carrefour en ligne que nous avons créé).

Le rapport souligne l’importance des compétences et de la littératie numériques, les progrès réalisés par les personnes apprenantes à distance pendant la pandémie, les défis posés par le fossé numérique, et les quatre domaines thématiques de possibilités et d’interventions possibles suivants :

  1. Fournir un accès aux appareils technologiques, aux compétences numériques et au soutien technique dans toute la province afin d’accroître l’accès et d’éliminer les obstacles.
  2. Fournir un répertoire partagé de programmes d’études, de ressources d’évaluation et d’apprentissage en ligne de haute qualité et en libre accès, ainsi qu’un système complet de gestion de l’apprentissage.
  3. Fournir un perfectionnement professionnel provincial accessible ainsi que des forums structurés et des méthodes de partage des connaissances axées sur les meilleures pratiques d’apprentissage en ligne et mixte.
  4. Renforcer un environnement favorable à l’efficacité et à la coordination à l’échelle du système.

Même si rien de tout cela n’est nouveau pour ceux et celles d’entre nous qui travaillent dans le milieu de l’alphabétisation des adultes de l’Ontario, il est utile de voir que l’on porte attention à ces questions.

Mise en perspective de la prestation numérique dans la vue d’ensemble du système

Cette initiative reflète un investissement important du Ministère dans la compréhension de la prestation numérique, mais il ne faut pas perdre de vue les possibilités et les défis des services en personne. Le rapport souligne l’importance des compétences et de la littératie numériques pour aider les personnes apprenantes à atteindre leurs buts liés à l’éducation, à l’emploi et à l’autonomie, mais l’acquisition de compétences numériques se fait surtout au moyen d’occasions et d’expériences en personne.

En plus de représenter 85 % de la prestation des programmes d’AFB, l’apprentissage en personne constitue l’environnement optimal pour établir des relations avec les personnes apprenantes, leur donner confiance et les mettre à l’aise. Et, à mesure que les services à distance augmentent, nous ne voulons pas risquer d’exclure ceux qui ont de faibles compétences en littératie numérique et un accès limité à des appareils ou à Internet. Par conséquent, nous croyons que, pour assurer des programmes d’alphabétisation des adultes robustes et enrichis sur le plan numérique, tout le système devrait être conçu du point de vue des formateurs et des personnes apprenantes en personne. La prestation en personne, y compris la prestation hybride, offre aux personnes apprenantes les occasions appropriées et essentielles d’acquérir les compétences nécessaires pour participer pleinement à l’apprentissage numérique autonome futur à la maison, au travail ou dans leurs études.

Bien que la prestation de services entièrement à distance soit une excellente option pour certaines situations et certaines personnes apprenantes, elle ne devrait pas être le thème par défaut ni le thème dominant (à retenir) du rapport. Une armée de formateurs en personne offre des possibilités d’acquisition de compétences numériques de base pour améliorer l’accès des personnes apprenantes à l’apprentissage numérique futur. Le fait de trop se concentrer sur les besoins de la prestation d’AFB entièrement à distance compromettrait les difficultés immédiates des services en personne qui font un travail remarquable de développement des compétences numériques en AFB.

Prochaines étapes : Poursuivre la conversation sur le changement au niveau du système

Que faire maintenant?

Bien qu’il ne soit pas clair quelles seront les prochaines mesures que prendra le Ministère, cette initiative reflète les progrès graduels et crée une dynamique en faveur de conversations fort nécessaires. Le Ministère a fait appel à AlphaPlus en raison de ses activités de promotion des programmes et des projets d’alphabétisation, comme notre rapport sur Le passage soudain à la prestation à distance en AFB et les Huit stratégies pour améliorer la capacité numérique dans notre système d’alphabétisation des adultes. Nous continuerons d’essayer de les rencontrer et de faire progresser ces discussions.

En reconnaissant que la prestation numérique n’est qu’un élément parmi d’autres, AlphaPlus continuera d’appuyer et de préconiser les services en personne visant à composer avec la technologie et l’apprentissage du XXIe siècle. Les conclusions du rapport nous aideront à réduire notre champ d’action et à clarifier où nous pouvons avoir un impact.

À cette fin, nous voulons également poursuivre la conversation avec vous. Je vous encourage à lire le rapport du Ministère et à communiquer directement avec moi pour me faire part de vos réflexions :

·   Est-ce un exposé raisonnable des enjeux? Qu’est-ce qui manque? 

·   Comment AlphaPlus peut-il collaborer avec vous pour faire progresser différents points? Comment pouvons-nous réaliser des progrès ensemble de façon significative?

Veuillez m’envoyer vos réactions et vos idées par courriel à acherwinski@alphaplus.ca. J’espère avoir de vos nouvelles.

Alan Cherwinski

Directeur général

AlphaPlus